A samois chez Fernand ça sera sans moi !

Publié le par mimifa

Nous sommes allés au restaurant chez Fernand à Samois (77) aujourd'hui. Ah c'est tout un programme. Arrivés 12h50, départ 15h00 (pour 1 plat et 1 dessert).  1/2 heure d'attente avant de prendre notre commande, nous aurions dû à ce moment là prendre nos clics et nos clacs et aller voir ailleurs.

Commande prise par un Mr assez désagréable à la réponse sans courtoisie. Nous prenons 4 plats en direct. Ah tiens, ça commence bien, celui-là n'est déjà plus à la carte (Pain poilane et saumon fumé... blablabla... oui ça fait toujours plus chic d'en rajouter des tonnes). Pourtant ça n'a pas l'air bien compliqué mais ils n'ont pas été livré en pain poilane (mdr). Et là, l'attente commence... interminable... Ah il faut vous dire que nous avons entendu la phrase : 'Et la table du milieu ? ah on les a oublié'. Sympa c'est nous la table du milieu. La servante fini enfin par nous amèner nos plats, machouillant bruyamment un chewing gum.Les prix sont assez élevés et nous nous attendons donc à en avoir pour notre argent. Que nenni... mon plat désiré à point se retrouve un peu trop cuit. Rien à redire sur la qualité mais alors.... sur la quantité, on repassera. Nous ne sommes pas dans un restaurant 'cuisine nouvelle' mais plutôt dans du traditionnel de bord de Seine et là franchement je continue à regretter d'être là. La suite est dans la continuité du début de repas. Voilà maintenant plus d'une 1/2 heure que nos assiettes sont vides et la servante arpente les quelques mètres carrés de la terrasse, toujours en machouillant bruyammant son chewing gum, afin de débarasser les tables vides. Ah enfin, elle arrive, ce n'est pas trop tot. Et voilà que le dessert que j'attendais tant n'est plus lui non plus à la carte... ben non la brioche façon pain perdu et son caramel fondant n'existe plus (ça n'a pourtant pas l'air bien compliqué non plus) Et là la serveuse me dit que les 2 dernières ont été servi à la table juste derrière nous. Franchement ça me fait une belle jambe... Je n'en peu plus... et le dessert tant attendu par mon fils 6 ans, fondant au chocolat tiède et sa crème anglaise demande..... 1/4 d'heure d'attente supplémentaire. Ah non alors ! Moi je ne prends rien, et il y aura fraises chantilly (ça ne doit pas trop leur poser de problème) et 2 îles flottantes.... Là n'y tenant plus, je décide d'aller faire un tour, la faim au ventre et d'attendre ma petite troupe près de la voiture. Heureusement dans mon sac je découvre 3 petits biscuit Beurre que je prends plaisir à déguster. Ca me calle un peu. 

1/2 heure après les voilà qui arrivent... et cerise sur le gâteau ils m'apprennent que la cuisinière avait oublié..... les iles flottantes....

C'est bien les bords de Seine mais nous aurions dû seulement y  aller pour nous promener... Chez Fernand à Samois sur Seine ça sera dorénavant sans moi.

Publié dans Cuisine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article